Avertir le modérateur

samedi, 26 juillet 2008

Violences au Liban dans la grande ville du nord de Tripoli

liban-tripoli.jpgLa grande ville du nord renoue avec les tensions intercommunautaires.

Des affrontements ont repris de plus belle jeudi soir entre communautés Sunnites et Alaouites et ont fait 9 morts depuis, l’armée libanaise s’est déployée, une trêve a été décrétée. Ces violences récurrentes depuis juin s’étaient pourtant calmées après la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Lire la suite

mercredi, 16 juillet 2008

Israël-Liban : Cercueils contre prisonniers

807816910.2.jpg

L’échange a débuté tôt ce matin, un accoure à la frontière entre Israël et le Liban, le Hezbollah a restitué les dépouilles de 2 soldats israéliens qui avaient été capturés il y a 2 ans. Apres identification des corps, 5 prisonniers libanais seront libérés par Israël conformément à l’accord qui avait été conclu.

Un échange donc entre Israël et le Hezbollah, qui se fait par l’intermédiaire de la croix rouge, un échange qui évidemment, diversement ressenti de part et d’autre de la frontière qui sépare Israël du Liban.

Lire la suite

jeudi, 29 mai 2008

Les ennuis judiciaires d’Ehud Olmert

Les appels à la démission du premier ministre Israélien soupçonné de corruption, se font de plus en plus pressants. Quelles conséquences qu’aurait cette crise sur Israël et sur le processus de paix israélo-palestinien.

251517561.jpgUne nouvelle complication surgit aujourd’hui en Israël, les ennuis judiciaires du 1er ministre israélien. Accablé par un témoignage qui renforce les soupçons de corruption qui pèsent sur lui, Ehud Olmert continue pourtant d’affirmer que seule un inculpation le ferait démissionner, mais la majorité des israéliens souhaite aujourd’hui son départ, à l’image de son allié travailliste et ministre de la défense Ehud Barak, alors Ehud Olmert peut-il encore gouverner ?

Lire la suite

jeudi, 22 mai 2008

Liban, une paix durable ou une accalmie temporaire ?

298585284.2.jpgSuite à l’accord de Doha, qui met fin à 18 mois de crise qui ont failli être fatals pour la paix, le Liban aurai bel et bien un président le dimanche prochain, c’est confirmé, le parlement est convoqué.

 

Le parlement libanais est formellement convoqué dimanche pour élire le général Michel Sleiman à la présidence, c’est le premier point, celui qui met fin à plus de 6 mois de vacances à la tête de l’état de l’accord trouvé hier matin à Doha au Qatar, un accord qui met fin à une crise si profonde que les libanais redoutaient une nouvelle guerre civile, avec les combats de la semaines dernières qui ont tués au moins 65 personnes, accord de sortie de crise donc mais c’est tout, il ne suffira pas à apaiser les vieux déments du Liban.

 

 

 

Lire la suite

mercredi, 21 mai 2008

Accord trouvé à Doha pour régler les conflits interlibanais

1715607417.jpgLes parties libanaises sont parvenues à un accord à Doha, un compromis donc pour régler les conflits interlibanais, pour cela, l’élection du général Sleiman doit être faite dès dimanche prochain, sera suivie de la formation d’un gouvernement d’union nationale avec minorité de blocage pour l’opposition, autre clause, la révision de la loi électorale. Ce sont les principaux points de cet accord salué par tous les voisins du Liban et acteurs du dossier, un accord qui ne règle pourtant pas tous les problèmes.

Lire la suite

vendredi, 16 mai 2008

Issue par le haut à la crise au Liban

753225066.jpgReprise du dialogue entre majorité et opposition au Liban

Les deux camps se retrouvent aujourd’hui au Qatar pour discuter d’une solution globale à la crise conformément à l’accord obtenu hier par la Ligue Arabe.

Accord, dialogue, terrain d’entente, ce sont des termes qui n’avaient plus cours au Liban, les libanais reprennent espoir aujourd’hui pourtant, après avoir redouter une deuxième guerre civile, ils se préparent maintenant à suivre des négociations entre majorité et opposition, les 2 camps ont rendez-vous dès aujourd’hui au Qatar sous l’égide de la Ligue Arabe, sur la table, les contentieux, tous les contentieux qui paralysent le pays depuis l’assassinat de l’ancien 1er ministre Rafiq Hariri.

Lire la suite

Le conflit au Liban s’apaise mais ...

298585284.jpgLe Liban sort de la crise après le recul du gouvernement face au Hezbollah, la Ligue Arabe espère maintenant d’un accord global, mais les divisions communautaires (causes majeures du conflit libanais) ne sont pas effacées.

Le Hezbollah annonce un retour à la normale et va en particulier rouvrir la route qui mène à l’aéroport international de Beyrouth, c’est la conséquence du recul du gouvernement Siniora qui a du annuler deux mesures à l’origine de l’offensive de la milice pro-iranienne et de ses alliers d’Amal. Un recul ! Mais il s’agit de permettre une solution à la crise qui paralyse le pays depuis novembre dernier, c’est ce à quoi s’attache aujourd’hui la délégation de la Ligue Arabe arrivée hier au Liban, et on parle à Beyrouth d’un accord global, d’une reprise du dialogue entre majorité et opposition. Les libanais se reprennent à espérer donc même si les plus lucides d’entre eux savent bien que les racines du conflit sont toujours là, les divisions communautaires et confessionnelles, qui se creusent même d’année en année.

Lire la suite

mardi, 13 mai 2008

Liban, accalmie à Beyrouth et poursuite des affrontements autour de Tripoli

Le Hezbollah maintient son appel à la désobéissance civile, une délégation arabe est attendue sur place après demain.

Les combats au Liban se poursuivent entre les partisans de la majorité anti-syrienne et l’opposition emmenée par le Hezbollah, ces combats ont fait depuis mercredi au moins 61 morts et 198 blessés selon un dernier bilan.

Lire la suite

00:00 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liban, hezbollah, beyrouth

jeudi, 08 mai 2008

Le Liban une nouvelle fois au bord de l’explosion

298585284.jpg2ème journée d’affrontements au Liban entre partisans du gouvernement anti-syrien et de l’opposition pro-Hezbollah, des affrontements qui ont lieu à Beyrouth ou l’aéroport a été fermé, et dans plusieurs régions du pays, la grève générale d’hier a servi de détonateur à ce nouveau face-à-face, alors que le pays est sans président depuis novembre, une situation désormais explosive.

  Les troubles se poursuivent au Liban, hier la grève générale et les manifestations sur des revendications sociales et économiques ont vite dégénéré en affrontements politiques, entre partisans du gouvernement anti-syrien et de l’opposition chiite pro-Hezbollah, des affrontements qui se poursuivent aujourd’hui dans plusieurs régions du pays ; à Beyrouth, l’aéroport a été fermé, de nombreuses routes coupées. Le Liban sans président depuis novembre dernier et dans une situation économique précaire, semble une nouvelle fois au bord de l’explosion, quelle est l’origine de cette nouvelle flambée de violences ?

Lire la suite

20:21 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liban, beyrouth, hezbollah, chiites

jeudi, 21 février 2008

Les suites au Maroc du coup de filet antiterroriste

Selon le ministre de l’intérieur marocain, ce groupe a été en relation avec l’organisation El Qaida en Afghanistan, le Hezbollah au Liban ainsi qu’avec le Gspc algérien, il a indiqué que plusieurs attentats étaient en préparation au Maroc, attaques contre des civils et militaires marocains ainsi que des personnalités de confession juive, les armes saisies lors de perquisition ont été présentées à la presse.

 

Lire la suite

Maghreb Tags
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu