Avertir le modérateur

vendredi, 09 mai 2008

Le Maroc repasse à l’heure d’été

1859922365.jpgLe Maroc passe à ce qu’on appelle l’heure d’été, une mesure entérinée hier  par un décret du gouvernement, objectif principal, faire des économies d’énergie.

Lire la suite

19:43 Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : maroc, paris, tunis, algérie

mardi, 06 mai 2008

Le Maroc reçoit un don de 500 millions $ de l’Arabie Saoudite

500 millions de dollars accordés par l’Arabie Saoudite au Maroc pour faire face au renchérissement exceptionnel de sa facture pétrolière, il faut dire que le baril de brut a franchi la barre des 120 dollars hier, et il n’est déjà pas loin des 122 aujourd’hui.

Lire la suite

samedi, 03 mai 2008

Petronas optimiste pour la découverte du pétrole au Maroc

Après quatre ans de forage au large des côtes marocaines, la société malaisienne Petronas a indiqué jeudi qu'elle était optimiste quant à la possibilité de trouver des réserves de pétrole et de gaz commercialement viables.

2021773460.jpgLe Maroc est le seul pays de Maghreb qui ne produit pas de petrole. Cependant plus de 25 compagnies prospectent actuellement à travers le royaume, encouragées en cela par des incitations fiscales interessantes : exemption de l'impôt sur les sociétés et un plafond de 25% pour la part de l'etat les futures concessions.

Petronas prospecte une zone en mer au large de Rabat, la capitale marocaine, jusqu'à septembre de cette année ensuite elle passera à une autre phase d'exploration qui devrait continuer jusqu'en 2011.

 

Lire la suite

mercredi, 30 avril 2008

Maroc, nouveaux éléments dans l’enquête sur le grand incendie

495644154.jpgSamedi matin un grand incendie avait ravagé une usine de matelas à Casablanca au Maroc, un sinistre qui a fait 55 morts et une dizaine de blessés, les investigations révèlent que c’est un mégot de cigarette qui a provoqué l’incendie.

L’information est donnée par le procureur général de Casablanca, selon les premiers éléments de l’enquête, le mégot serait tombé sur des produits inflammables, le feu s’est propagé d’autant plus rapidement, toujours selon l’enquête, les conditions de sécurité à l’intérieur de l’usine n’étaient pas réunies, les couloirs et l’escalier d’accès servaient d’entrepôts, leur obstruction a gêné la progression des pompiers, des fenêtres et portes avaient été barricadées, des cloisons abattus, un étage supplémentaire construit, autant de modifications effectuées sans autorisation et qui sont à l’origine selon les précisions fournies par le ministre marocain de l’intérieur, d’où le nombre particulièrement important de victimes ; l’administration concernée avait demandé à maintes reprises aux responsables d’interrompre ces travaux ; par ailleurs toujours selon le ministre, l’inspection du travail avait relevé le non respect des conditions de santé et de sécurité pour le personnel.

Le patron de l’usine et son fils sont poursuivis pour homicide, blessures involontaires et non-assistance à une personne en danger, le parquet a ordonné une enquête parallèle sue le manquements au code du travail et de l’urbanisme afin d’identifier l’ensemble des responsables de ces irrégularités, la personne soupçonnée d’avoir jeter le mégot est poursuivie elle pour incendie involontaire ayant causer la mort de plusieurs personnes.     

dimanche, 27 avril 2008

Maroc, incendie de Casablanca, rien ne justifie de tels bilans !!

c6fe1496b18a3eb51daef0cd6066d8b2.jpgLe dernier bilan fait état  de 55 morts et 12 blessés, une enquête a été ouverte par le parquet général, elle sera doublée d’une enquête administrative, le tous suivi par une commission ministérielle, il s’agit de déterminer toutes les responsabilités dans ce drame, responsabilité collectives, selon des responsable industriels au Maroc.

Une enquête approfondie et transparente sera donc ouverte sur l’incendie qui a ravager hier matin une entreprise de fabrication d’ameublement et de matelas dans le quartier industriel de l’Issasfa à Casablanca, le ministre de l’intérieur marocain s’y est engagé parlant d’un drame catastrophique comme en témoigne le bilan, 55 morts et 12 blessés parmi les hommes et les femmes qui travaillaient à ce moment là dans les ateliers.

Lire la suite

Maroc/Incendie : Des patrons voyous ont encore frappé ?

Suite à l'incendie tragique qui a frappé une usine à Casablanca, nous nous sommes interessés à en savoir plus sur l'usine en question. Le nom qui revenait dans les dépeches est  Rosamor ameublement. Nous avons essayé de chercher des informations sur internet sur cette entreprise. Elle apparait dans au moins 2 annuaires d'entreprises marocaines. Elle apprait declarée (dans ces annuaries) avec un effectif de 10 salariés ou moins, alors que les depêches des agences de presse parlent de 55 morts et 17 blessés dans l'incendie qui a ravagé l'usine. Certaines sources parlent egalement de la présence de plus de 100 personnes au sein du batiment au moment de la catastrophe !

La question qui vient à l'esprit est comment une entreprise, renseignée dans les annauires professionnels

Lire la suite

vendredi, 25 avril 2008

Maroc, fin de 4 mois de cavale pour El Nene

7969d34fca8f9bc913d0e558a9a4ff1a.jpgEl Nene, un baron de la drogue marocain évadé de la prison centrale de Kenitra en décembre, l’information fait largement la une des journaux marocains aujourd’hui.

Au moment de son arrestation mercredi soir, El Nene circulait sur une des principales artères de Sebta à bord de la voiture de son frère, tout s’est passé semble-t-il sans violence, et le baron de la drogue n’a pas cherché à s’enfuir. Une arrestation qui fait suite au mandat d’arrêt international lancé par le Maroc via Interpol, le tout assorti d’une demande d’extradition.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu