Avertir le modérateur

vendredi, 24 avril 2009

L’Affaire Balotelli déclenche la polémique en Italie

mario-balotelli-victime-dinjures-racistes.jpg« Un italien noir n’existe pas », c’était le refrain l’autre soir des Tifosis de la Juventus de Turin contre Mario Balotelli, attaquant de l’Inter Milan ; le tout enrichi d’autres slogans et chants clairement racistes chaque fois que ce brillant joueur italien d’origine ghanéenne touchait le ballon. Ce soir là, tout a continué comme si de rien n’était. Mais depuis, c’est la polémique en Italie. Et les autorités sportives italiennes, même si tardivement sont intervenues.


La Juventus, à cause du comportement outrageux de ses Tifosis ignorants, disputera le prochain match à domicile à huis clos. Mais la question du racisme dans les stades est loin d’être close !
Michel Platini, de passage en Italie, a rappelé son idée d’interrompre les matchs face à ce genre d’épisodes, « On pourra commencer par 10 minutes puis arrêter là le match si les slogans devaient continuer » dit-il. D’ailleurs les règlements de l’UEFA prévoient l’interruption en cas de banderoles racistes affichées dans les gradins. De toute évidence, ils n’avaient pas pensé au talent de chanteurs des Tifosis. Pourtant, ce n’est pas la première fois que ça arrive !
Pour Mario, c’est pratiquement le même refrain dans tous les stades d’Italie. Pour certains comme son entraîneur le portugais Josè Mourinho, « il ne s’agit pas de racisme, mais une façon ignorante, stupide et infantile, dit-il, de montrer qu’on n’aime pas un joueur, d’autant que d’autres joueurs africain n’ont pas eu droit à ce genre de traitements l’autre soir à Turin ». Et de renchérir certains en mettant en cause carrément le comportement pas toujours loyal, disent-ils, de Balotelli qui semble narguer ses adversaires avec ses dribles foudroyants et autres démonstrations de sa capacité sur la pelouse.
Reste le vrai problème ! Balotelli est un italien à part entière même sous l’aspect strictement sportif, puisqu’il est déjà international espoir pour l’Italie. Et malgré ses 18 ans à peine, les experts lui prédisent un grand avenir dans la Squadra Azzura et qui sait déjà peut-être dès le prochain championnat du monde de football en Afrique du sud en 2010.
Alors ignorants ou pas, les Tifosis devront se faire à l’idée, l’Italie change, son équipe de foot aussi. Super Mario, comme l’appellent ses supporters, le leur a montré l’autre soir en indiquant les couleurs vert, blanc et rouge de son maillot, il compte bien le répéter aux Tifosis racistes malgré leur ignorance, il est comme eux un Italien.

17:53 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : balotelli, foot italien, football, inter milan, josé mourinho, juventus, juventus de turin, mario balotelli, michel platini, racisme football

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

pourquoi en faire une polemique ,il faut dans ce cas faire voter les italiens ,"pour ou contre" pour la squadra

Écrit par : vincent | samedi, 09 mai 2009

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu