Avertir le modérateur

lundi, 06 avril 2009

Que cherchait Nicolas Sarkozy lors du G20 ?

sarkozy-obama-brown_g20.jpgLors du sommet du G20, il n’était pas facile en fait pour Nicolas Sarkozy d’exister médiatiquement face au poids lourds qu’étaient Barack Obama et Gordon Brown. Le premier a surfé sur son aura, il attirait les médias comme des mouches, et le second présidait le sommet dans son propre pays.

Nicolas Sarkozy a donc actionné plusieurs leviers. D’abord il a menacé de claquer la porte, ce qui lui a valu la une du Times. Ensuite il a mobilisé le couple franco-allemand l’opposant au bloc anglo-saxon, ce qui lui a encore permis de figurer en bonne place dans la presse internationale. Enfin le président Sarkozy a pris soin d’essayer d’arriver le dernier - ou pratiquement - dans toutes les réunions pour ne pas rester dans l’ombre de Barack Obama.


Et tout cela a finalement ou aurait contraint Barack Obama à s’intéresser à lui, estime le Times Magazine, « selon des sources officielles à la maison blanche, Obama s’est couvert de gloire pour son premier sommet. Le vrai point d’achoppement – on le sait – c’était les paradis fiscaux. Et ce qu’on entend, c’est que c’est Obama qui a eu l’idée d’en finir en faisant des propositions acceptables par Sarkozy et par les chinois qui étaient les plus réticents à l’idée d’une liste de paradis fiscaux pour des raisons évidentes, vue la situation de Macao et de Hong Kong. Mais il a eu aussi un face-à-face qui aurait été initié par Obama et c’est qui aurait fait basculé les choses. Sans cela on aurait pas avancé lors de ce G20 ».
Alors était ce que cherchait Nicolas Sarkozy ? Il était en tout cas ravi de ce rapprochement de fait avec la vedette du G20 qui n’est autre que le président Obama, « Le président Obama était autant que nous engagé sur une meilleure réglementation, c’est même lui qui m’a aidé à convaincre le président Hu Jintao de la référence à la liste des paradis fiscaux sur l’OCDE. J’ai trouvé que cet un homme parfaitement en ligne avec ce que nous voulons, on va faire du bon travail ensemble et je me réjouit de le recevoir à Strasbourg » avait martelé Nicolas Sarkozy.
Et finalement, tout le monde dans ce G20 est donc content, Barack Obama de son succès, Gordon Brown de son succès et Nicolas Sarkozy de son succès également.

18:43 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nicolas sarkozy, barack obama, sarkozy, obama, g20, londres, gordon brown

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu