Avertir le modérateur

mercredi, 14 janvier 2009

La chasse au Fantôme d'Heilbronn continue en Allemagne

fantome-allemagne.jpgLes nombreux policiers qui sont à ses trousses, en Allemagne, l’ont baptisée "le fantôme". Encore faudrait-il mettre ce terme au féminin, car le fantôme en question est une femme. Une femme particulièrement dangereuse puisqu’elle a déjà commis plusieurs meurtres. Son sinistre palmarès comprend une quarantaine de crimes et de délits dont le plus ancien remonte à 1993. Mais en 15 ans d’enquêtes et de recherche, la police allemande n’a toujours pas réussi à la retrouver et à l’arrêter. Elle disposent pourtant d’un élément essentiel, son emprunte génétique.


C’est toujours le même ADN que la police scientifique a relevé sur le lieu des crimes imputés au "fantôme", notamment après le meurtre d‘une jeune policière en uniforme en avril 2007 dans la ville de Heilbronn, la jeune femme et son collègue sont abattus à bout portant par une inconnue. La policière âgée de 22 ans est tuée sur le coup, son collègue est grièvement blessé à la tête mais peut-être sauvé. L’inconnu a le sang froid de s’emparer des menottes et des armes des deux policiers avant de disparaître.
Selon la conviction des enquêteurs, le fantôme a commis toute une série d’assassinats, car la mystérieuse criminelle est directement impliquée dans le meurtre de 3 géorgiens abattus dans une ville allemande à coups de pistolet, et dans la mort de plusieurs autres personnes dont 2 femmes. A chaque fois, son emprunte génétique était retrouvée sur le lieu.
Certains indices permettent aux spécialistes de la brigade criminelle d’affirmer qu’elle n’a pas de domicile fixe, qu’elle est probablement originaire d’un pays de l’Europe de l’Est et qu’elle est toxicomane, accro à l’héroïne, ce qui la rend encore plus dangereuse. Elle toujours armée et elle se déplace dans des voitures volées au gré de ses déplacements et de rencontres douteuses dans les milieux criminels. Les enquêteurs ont arrêté certains de ses complices occasionnels, mais les interrogatoires n’ont jamais rien donné.
Le fantôme reste absolument anonyme, même son signalement reste vague d’autant plus que la confusion avec un homme est fréquente. La récompense promise pour tout renseignement permettant de l’arrêter vient d’être portée à 150.000 euros, mais c’est sans résultat pour l’instant, alors la chasse au fantôme continue.

01:21 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : allemagne, fantôme d'heilbronn, heilbronn, crime, adn

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

avoir un échange d'information sur le fantôme de heilbronn merci.

Écrit par : Ligios | samedi, 28 mars 2009

entrer en contact avec des internautes et échanger des infos sur le fantôme de heilbronn

Écrit par : Ligios | samedi, 28 mars 2009

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu