Avertir le modérateur

vendredi, 24 octobre 2008

L’OPEP baissera sa production en réponse à plusieurs difficultés

83413923.jpgLa multiplication des signes de récession économique fait plonger les cours du pétrole, à Londres, le baril est tombé sous les 63 dollars et ce en dépit de la décision de l’OPEP. Réunis à Vienne, les ministres du cartel ont décidé aujourd’hui matin de réduire leur production de 1,5 million de barils par jour, décision qui répond à plusieurs difficultés.
Il y a notamment 2 types de difficultés essentielles :


La première difficulté, c’est baisser la production, oui, mais de combien ? Il ne faut pas baisser de trop, sinon ça n’aura aucun impact sur les marchés et sur les prix, surtout face à la crise financière et économique mondiale, et en même temps, l’OPEP ne doit pas baisser les prix de trop, d’une part parce qu’elle sont la cible des critiques des grands pays consommateurs, et puis par ailleurs par ce qu’elle veut pas non plus contribuer à créer une pénurie de pétrole, donc la porte est étroite. La deuxième difficulté, c’est une fois qu’une décision est prise et annoncée publiquement, il faut la mettre en œuvre, ce qui suppose que tous les états membres de l’OPEP baissent leur production.On sait très bien, historiquement, qu’à plusieurs reprises on annonçait un chiffre global pour la réduction de tous les pays membres de l’OPEP, et puis on annonçait pays par pays, ce que chaque pays préfère pour mettre en œuvre une décision globale, et que parfois certains pays décidaient de ne pas vraiment respecter leurs obligations spécifiques.

17:27 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opep, pétrole, récession, crise économique

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu