Avertir le modérateur

mercredi, 17 septembre 2008

Ultime hommage aux victimes de la Spanair avec de possibles causes du crash

Spanair.jpgLes obsèques des victimes canariennes se déroulent aujourd’hui à Las Palmas, obsèques sur fond de révélations de la presse sur les causes possibles de ce crash aérien, l’équipage est mis en cause.

C’est aujourd’hui au large des Canaries que sera rendu le dernier hommage aux victimes canariennes de la catastrophe de l’avion de la Spanair, le 20 août dernier à Madrid, un accident qui avait fait 154 morts, le 1er ministre et le prince héritier sont attendu sur place, tandis que la presse continue d’explorer les pistes possibles pour expliquer le drame.

 


Les deux grands journaux El Mundo et El Pais ont eu droit à des indiscrétions sur les premières conclusions de la commission de l’aviation civile mise en lace après l’accident du 20 août. D’après ces informations, après l’accident d’un appareil similaire ND 82 à Detroit en 1987, le constructeur Boeing avait donné ses instructions pour les systèmes sonores d’alertes soient vérifiés avant chaque décollage. Ce dispositif permet au pilote de vérifier que tout est en marche et que tout le décollage est possible. Or l’équipage n’aurait pas passé ces vérifications avant le vol, en réalité, certains pilotes de la compagnie affirment que l’une des hypothèses, dans ce concours de circonstances qui a conduit à l’accident, a pu être qu’effectivement les pilotes ne se sont pas aperçus que les volets du décollage n’étaient pas déployés. Pris par le temps, l’avion avait du retard, énervé par l’exaspération des passagers qui voulaient quitter l’appareil ou se plaignaient du retard de leur vol, les pilotes auraient fait au plus vite pour rattraper le temps perdu.

Mais voilà, d’après ces dernières indiscrétions, Spanair n’aurait pas suivi à la lettre les recommandations, ne vérifiant ses mécanismes d’alertes que lorsque les pilotes changeaient d’appareil. Dans cette hypothèse, Spanair car il y a des gros intérêts en jeu (ceux des indemnisations), pourrait être tenue pour responsable, il faudra attendre les conclusion définitives en Espagne et aux Etats-Unis pour en savoir plus.

 

19:35 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espagne, etats-unis, spanair, crash avion

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu