Avertir le modérateur

lundi, 11 août 2008

Algérie : L’attentat à Zemouri El-Bahri en une de la presse privée

La presse algérienne de ce lundi matin en fait sa une l’attentat suicide perpétré samedi dans la soirée à Zemouri Bahri, à l’est d’Alger à une quinzaine de kilomètres de Boumerdes. 8 morts et 19 blessés, que des civiles.

 

 


Les journaux privés reviennent donc sur le déroulement de ce nouvel attentat suicide, ils dressent tous le même constat. Le pire a été évité, grâce tout d’abord à l’intervention d’un gendarme qui, voyant la camionnette lancée à vive allure contre une caserne des garde-côtes et des locaux de sa gendarmerie, a ouvert le feu sur son conducteur, l’explosion du véhicule qui contenait entre 200 et 300 Kg d’explosifs a donc fait 8 morts et 19 blessés, les victimes sont les habitants de cette station balnéaires très fréquentée ou bien des touristes. La déflagration a également fait d’importants dégâts au niveau des habitations voisines dont la plupart fort heureusement étaient vides, selon des témoignages recueillis sur place.

Le quotidien El Watan nous explique que dans les scènes de panique qui ont suivi, les gendarmes n’auraient pas hésité à tirer en l’air pour disperser la foule, un passant aurait été blessé par balle selon le quotidien. Autre information révélée par El Watan, des membres de groupes armés auraient dans le même temps dressé un faux barrage à 2 Km de Zemouri pour retarder l’arrivée des secours, plusieurs ambulances auraient été ainsi mitraillées.

« L’horreur continue donc de frapper le triangle Boumerdes, Tizi-Ouzou, Bouira » commente le journal, Zemouri est donc le 2ème attentat suicide en une semaine qui vise directement les services de sécurité, après celui de Tizi-Ouzou. Le ministre de l’intérieur algérien y voyait hier, une réaction à l’opération menée cette semaine par les forces de sécurités algériennes, 12 membres du GSPC y ont été tués, certains étaient impliqués dans l’attentat de Tizi-Ouzou.

La presse privée dans son ensemble remarque toutefois qu’il est délicat de pavoiser sur la réussite de la lutte contre le terrorisme quand les groupes armés répondent avec autant de rapidité et de facilité.

Hier soir encore à Tizi-Ouzou, 3 gendarmes ont été blessés dans l’explosion de deux bombes artisanales, placées elles aussi près d’un poste de surveillance sur une plage, 2 autres engins explosifs auraient été ensuite désamorcés.

22:07 Publié dans Algérie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : algerie, gspc, tizi-ouzou, zemouri el-bahri

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu