Avertir le modérateur

mercredi, 06 août 2008

Des asticots pour fabriquer des antibiotiques

Une découverte surprenante dans le domaine de la recherche médicale !!

 

1003486382.jpgUn nouvel antibiotique particulièrement efficace vient d’être créé, antibiotique produit à partir de secrétions d’asticots et de mouches.

Une découverte qui pourrait populariser l’usage des asticots dans les plaies chroniques ou des maladies nosocomiales, ces infections contractées à l’hôpital. Des chercheurs gallois ont en effet réussi à utiliser les secrétions de l’asticot de la mouche verte pour produire de la seraticin, un puissant antibiotique.


Un médicament pourrait ainsi voir le jour sous différentes formes, liquide, comprimés ou encore pommade.

En fait, l’asticot est employé pour traiter les plaies depuis l’antiquité, les indiens Mayas et certains aborigènes d’Australie l’utilisaient aussi, tous avaient constaté que l’introduction de larves vivantes dans les blessures facilitait leurs cicatrisations. Plus récemment, plusieurs expériences ont montré que les asticots permettaient de combattre des bactéries résistantes aux antibiotiques, les fameuses infections nosocomiales.

La transformation de ces larves en médicaments conventionnels pourrait donc être une avancée médicale importante, mais les chercheurs gallois le reconnaissent eux-mêmes, il reste encore du travail, faut aujourd’hui 20 tasses d’asticots pour produire une seule goutte de seraticin purifiée.

 

20:31 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seraticin, asticots, antibiotique, médicament

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu