Avertir le modérateur

mercredi, 16 juillet 2008

Israël-Liban : Cercueils contre prisonniers

807816910.2.jpg

L’échange a débuté tôt ce matin, un accoure à la frontière entre Israël et le Liban, le Hezbollah a restitué les dépouilles de 2 soldats israéliens qui avaient été capturés il y a 2 ans. Apres identification des corps, 5 prisonniers libanais seront libérés par Israël conformément à l’accord qui avait été conclu.

Un échange donc entre Israël et le Hezbollah, qui se fait par l’intermédiaire de la croix rouge, un échange qui évidemment, diversement ressenti de part et d’autre de la frontière qui sépare Israël du Liban.


Un échange croisé par images interposées, avec d’un côté tout d’abord la télévision du Hezbollah qui diffusait les premières images des cercueils des 2 soldats israéliens, avant qu’ils ne soient remis à des représentants de la croix rouge ; de l’autre côté, la télévision israélienne qui montrait dans les couloirs d’une prison, 5 libanais menottés, vêtus de combinaisons grises, escortés par des gardes. Sitôt les 2 cercueils noirs revenus en territoire israélien, des tests ADN ont été réalisés pour vérifier l’identité des 2 corps, des marches indispensables pour l’armée israélienne avant de libérer les 5 prisonniers libanais. Parmi ces prisonniers figure Samir Kantar, le plus ancien détenu libanais en Israël, condamné à la prison à vie pour avoir tuer de sang froid 3 israéliens, dont une fillette de 4 ans. En attendant les résultats officiels des tests ADN et donc la remise effective à la croix rouge de ces 5 prisonniers, Israël a remis les corps de 8 combattants du Hezbollah tués durant l’intervention israélienne de juillet 2006 ; l’échange comprend également le retour de 200 autres combattants du Hezbollah et de palestiniens. Un prix trop cher payé aux yeux de nombreux israéliens, tous les commentateurs en Israël dénoncent ce matin le comportement inhumain du Hezbollah, qui a attendu jusqu’à la dernière minute pour confirmer la mort des 2 soldats. De son côté le Hezbollah a choisi de célébrer avec faste, le retour des ses prisonniers tout au long du parcours entre la frontière israélienne et la ville de Nakoura, l’armée libanaise s’est déployée en force, et a multiplié les points de contrôle, la journée a été décrétée férié par le gouvernement libanais.

Et l’on peut rappeler que c’est précisément l’enlèvement des 2 soldats, dont Israël vient de récupérer les dépouilles, il y a tout juste 2 ans, c’était le 12 juillet 2006, qui avait servi de détonateur à une offensive israélienne, qui avait duré 34 jours au Liban.

17:01 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : israël, liban, hezbollah, prisonnier

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu