Avertir le modérateur

mercredi, 16 juillet 2008

Barack Obama, l’Afghanistan plutôt que l’Irak

104151981.jpg

Si l’on veut vraiment combattre le terrorisme, c’est au pays des Talibans qu’il faut aller traquer Al-Qaida, c’est en Irak qu’il faut cesser les hostilités, c’est en substance ce qu’a dit le candidat démocrate à la maison blanche, Barack Obama, dans un discours programme de politique étrangère hier soir.

Sans surprise, le candidat démocrate à la présidence, a pris le contre-pied de la maison blanche en la matière et de son adversaire républicain John McCain, pour lui en réalité l’Amérique de George Bush, s’est tout simplement trompée de guerre.

Pour Barack Obama ce n’est pas en Irak que les américains doivent se battre, mais en Afghanistan ou se trouve le danger terroriste. 


Il s’est donc engagé s’il est élu, à rapatrier les forces américaines d’ici à l’été 2010, et à envoyer au moins 2 brigades en Afghanistan, il accuse le président Bush et John McCain, d’avoir une stratégie pour rester en Irak, alors que lui propose une pour se retirer.

 

L’Irak ne va pas être un pays idéal, et nos moyens sont limités pour le rendre parfait, la véritable victoire aura lieu lorsque les dirigeants irakiens, assumeront la responsabilité de leur état, le candidat démocrate a toutefois ajouté que, les Etats-Unis devaient être aussi prudents à quitter l’Irak, qu’ils avaient été imprudent à y entrer.

En présentant son programme de politique étrangère, Obama s’est fixé 4 autres objectifs ; en dehors du redéploiement des forces américaines, mieux lutter contre le terrorisme en aidant l’Afghanistan et le Pakistan à combattre Al-Qaida et les Talibans, limiter la dissémination des armes nucléaires, réduire la dépendance énergétique des Etats-Unis et renforcer les alliances avec les partenaires internationaux.    

Prenant la parole, un peu plus tard au Nouveau Mexique, John McCain a accusé son rival de définir une stratégie de sortie avant même de s’être rendu en Irak.

Pour la 1ère fois, les américains sont partagés sur le retrait de leurs troupes d’Irak, 50 % comme Obama, sont favorables à un calendrier, 49 % comme McCain, y sont opposés. Dans un sondage Washington Post-ABC News, à la question "Qui des deux candidats est le mieux équipé pour gerer la situation en Irak ?", McCain obtient un maigre avantage de 2 points sur Obama.

 

18:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, mccain, irak, al-qaida, politique

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu