Avertir le modérateur

vendredi, 11 juillet 2008

Kosovo, aide d’1 millions d’euros, mais pas suffisante

1719035293.jpgLe Kosovo devra recevoir 1 million d’euros pour sa reconstruction, une conférence de donateurs se tient aujourd’hui. Un argent indispensable pour cette ancienne province serbe qui a proclamé son indépendance en février.

Le Kosovo, le tout nouveau état a besoin d’aide, avec une économie à bout de souffle, une conférence de donateurs tient lieu aujourd’hui et els promesses de dons sont importantes, 500 millions d’euros l’Europe, 250 millions des Etats-Unis, reste à savoir si cela sera suffisant, pas sur.


Le problème du Kosovo est double, d’une part économiquement, il n’est pas vraiment viable, il ne pourrait pas se développer tout seul, et d’autre part, son indépendance est contestée par les serbes et par la Russie, en conséquence les occidentaux ont tout intérêt à stabiliser le Kosovo, en faire un état viable, de manière à la fois, damer le pion à la diplomatie russe et pour stabiliser les Balkans. L’argent dans ce cas-ci est indispensable, parce que l’économie du Kosovo est véritablement en ruine tout est à reconstruire, toutes ces années ou l’ONU a administré le Kosovo, il a été incapable même avec l’aide de l’Union Européenne, d’établir les bases d’une économie de marché viable et fiable. Quelque soit l’ampleur de l’effort financier consenti, ça ne sera pas suffisant, le Kosovo a besoin d’une aide économique internationale à long terme, il faut considérer cela comme le début d’une aide destinée à stabiliser le Kosovo, et à établir les bases d’une économie qui tient long.      

 

17:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kosovo, donateurs, europe, etats-unis

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu