Avertir le modérateur

samedi, 05 juillet 2008

Nucléaire : La porte des négociations entrouverte par l’Iran

Dans le cadre du dossier nucléaire de l’Iran, Téhéran parle d’un possible compromis sur la base des propositions des grandes puissances, lesquelles prévoient la suspension des activités sensibles de l’Iran, pour discuter d’une coopération nucléaire avec la communauté internationale.

1603534125.jpgL’Iran prêt à discuter des propositions des grandes puissances concernant son dossier nucléaire, déclaration hier de Téhéran qui entrouvre la porte d’éventuelles négociations, en parlant d’un compromis possible. Il s’agirait pour Téhéran de suspendre provisoirement ses activités sensibles, notamment d’enrichissement d’Uranium, pour pouvoir discuter d’une cooperation nucleaire et technologique avec les 5 membres permanents du conseil de sécurité plus l’Allemagne. L’Iran qui réaffirme néanmoins aujourd’hui clairement, qu’il ne renoncera pas à ses droits du nucléaire.


Moins de 30 semaines avant la remise de l’offre des grandes puissances à l’Iran pour régler la question nucléaire, le ton semble avoir changer entre les 2 parties, le négociateur nucléaire iranien Saïd Jalili a en effet appelé Javier Solana, le diplomate en chef de l’Union Européenne pour lui faire part d’une réponse constructive et créative de l’Iran. Selon la porte-parole de Solana, la conversation a été positive et constructive, ce qui laisse présager un possible compromis entre les deux parties. Le mot compromis avait été employé par Ali Akbar Velayati, conseiller du guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei,  qui a affirmé il y a quelques jours, que l’Iran avait intérêt à répondre positivement à la proposition des grandes puissances ; les grandes puissances précisément exigent toujours la suspension de l’enrichissement de l’Uranium pour commencer les négociations formelles avec Téhéran, mais Javier Solana a laissé ouverte la possibilité d’une période de Pré-négociations, pendant laquelle, l’Iran ne netterrait pas en route de nouvelles centrifugeuses pour faire de l’enrichissement d’Uranium, et les grandes puissances en contre partie, ne décideront pas de nouvelles sanctions contre l’Iran, une solution qui pourrait permettre d trouver un compromis entre les deux parties.

17:39 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iran, nucléaire, politique, négociations

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu