Avertir le modérateur

jeudi, 03 juillet 2008

Le Maroc étendra son réseau autoroutier de 384 Km supplémentaires

Moyennant 15 milliards de dirhams investies sur 7 ans, et qui serviront notamment au très attendu contournement de Rabat.

206504639.gif

Au Maghreb, le réseau autoroutier du Maroc va encore s’étendre, 15 milliards de dirhams investies sur 7 ans, pour 384 Km supplémentaires, et certains sont particulièrement attendus les conducteurs marocain.


Plus de sécurité, plus de rapidité et moins d’embouteillage, ces 4 futures autoroutes sont très attendues en effet. C’est le cas par exemple du contournement de Rabat, la capitale, 41 Km au total pour connecter l’ensemble des autoroutes qui se croisent à Rabat pour éviter la ville et mieux desservir les quartiers périphériques et la ville nouvelle de Tamesna. Début du chantier en 2009, les travaux sont prévus sur 3 ans. A Casablanca, c’est en janvier 2012, puisque la société des autoroutes entamera la construction de l’axe Casablanca-Berrechid via Titmellil, là aussi, il s’agit de désengorger un réseau qui arrive à saturation et de mieux desservir la périphérie de la métropole. De desservir encore et de désenclaver le moyen et le grand Atlas, puisque c’est Berrechid que partira une nouvelle autoroute vers Beni Mellal, 172 Km, 3 zones de travaux à partir de décembre 2009. Enfin, sur la côte atlantique au sud de Casablanca, El Jadida et Safi seront reliées par une autoroute de 140 Km de long, prolongement de l’axe actuel au départ de Tanger, 600 Km donc au total, ce sera chose faite en janvier 2015.

Quatre nouvelles autoroutes donc qui porteront in fine le réseau marocain à 1800 Km en 2015, à l’heure actuelle 846 Km sont en service, l’un des derniers tronçons ouvert relie le port de Tanger Med au reste du réseau, il y a encore près de 600 Km d’autoroute en construction.

Ce contrat programme nécessite donc un investissement de 15 milliards de dirhams, le financement est totalement sécurisé selon le ministre des transports, 8 milliards seront fournis par le budget d’état, les 7 milliards restant viendront de l’autofinancement grâce au péage, ainsi que d’emprunts concessionnels et d’émissions obligataires garanties par l’état. 384 Km d’autoroute en plus entre 2008 et 2015 donc, ce nouveau chantier est prioritaire pour l’état marocain pour développer le Maroc et le doter de toujours plus d’infrastructures modernes, il s’agit dans ce cas précis de s’adapter au développement du trafic automobile, mais aussi de répondre aux besoins d’aménagement du territoire en désenclavant des régions éloignées des grands centres d’activité économique, pour leur permettre de profiter de leurs atouts.

17:57 Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maroc, transport, autoroute, investissement

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu