Avertir le modérateur

dimanche, 29 juin 2008

Barack Obama et Hillary Clinton, l’unité à Unity

Une campagne présidentielle désormais main dans la main, c’est l’image qu’a voulu donner le camp démocrate avec un 1er meeting commun, Barack Obama-Hillary Clinton, après la bataille des primaires, un meeting de plus, tenu dans la petite localité de Unity dans le New Hampshire.

  418950124.jpgLes Etats-Unis sont en pleine campagne électorale, une campagne pour la présidentielle qui a pris un autre visage côté démocrate, après la désignation de Barack Obama comme candidat officiel, après des mois de lutte fratricide, celui-ci était enfin hier main dans la main avec son ex rivale Hillary Clinton, à l’occasion d’un 1er meeting commun, un meeting ou les symboles de réconciliation ont été particulièrement soignés pour faire face au candidat républicain John McCain.


L’unité à Unity, beau symbole pour sceller la réconciliation entre les 2 rivaux, Unity petite bourgade du New Hampshire avait lors des primaires accordé à chacun des 2 candidats 107 voix, mais s’il y avait égalité partout en janvier, en juin c’est Barack Obama qui a gagné le set ; et la perdante est venu dire à tous ceux qui avaient voté pour elle, de soutenir maintenant le vainqueur. Le thème de la réunion était en effet « S’unir pour le changement », en tailleur pantalon bleu, la senatrice n’a pas tari d’éloges à l’égard de son rival, notant tout de même que les deux s’étaient battus pied à pied dans des primaires durement disputés. Barack Obama qui avait tombé la veste, n’a pas été en reste, rendant un hommage prononcé à l’ancienne 1ère dame et mentionnant même le nom de son mari Bill Clinton, avec qui pourtant il est en délicatesse, l’ancien président ne s’est rallié que mardi dernier et que du bout des lèvres, « les deux sont des piliers du parti démocrates » a déclaré Obama. Feinte ou sincère, l’accolade entre Barack et Hillary a servi d’objectif commun, commencé à réunifier le parti pour remporter la victoire en novembre. Il y a en effet du ressentiment chez les partisans de madame Clinton, qui estiment qu’elle a été maltraitée pendant la campagne, et Obama essaye de dissiper cette amertume ; lors d’une réception à Washington jeudi soir, il a remis à Hillary Clinton un chèque de 4600 dollars pour lui et son épouse Michelle (c’est le maximum autorisé par la loi), et ce pour l’aider à rembourser ses dettes de campagne, la senatrice pour sa part, l’a présenté à ses bailleurs de fonds, mais lorsque l’un des invités l’a interrogé sur la possibilité qu’il prenne Hillary Clinton comme colistière, le sénateur afro-américain a feint de n’avoir pas entendu la question.

02:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, clinton, mccain, élections, politique

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu