Avertir le modérateur

vendredi, 27 juin 2008

Dossier de l'immigration, Silvio Berlusconi est attendu en Libye

1612505898.jpg Silvio Berlusconi est en visite en Libye pour parler de la lutte contre l’immigration illégale, l’Italie veut organiser la mise en place de patrouilles communes dans les eaux libyennes prévues par un accord signé il y a quelques mois.

Silvio Berlusconi est attendu dans la journée en Libye, son tout 1er voyage à l’étranger depuis son retour aux affaires, il vient d’ouvrir un dossier qui a tenu une place éminente dans les récentes élections italiennes, et qui est aujourd’hui au cœur aussi des préoccupations de l’Union Européenne, c’est celui des migrations illégales vers l’Europe.

Le sujet fâche entre Rome et Tripoli, la Libye est en effet, l’une des plaques tournantes de l’immigration des subsahariens depuis plusieurs années déjà, et principalement vers l’Italie, le pays le plus proche, ce qui a été remarqué ces derniers jours, en une semaine à peu près d’un millier d’immigrants ont été interceptés entre Lampedusa, Sardaigne et Sicile, et plusieurs dizaines d’autres, n’ont malheureusement jamais vu le bout du voyage. Comment et pourquoi la Libye est-elle devenue ce maillon essentiel dans la chaîne des réseaux qui font traverser les migrants illégaux ?

La Libye est un pays pétrolier et qui attire donc des immigrés depuis les années 70, le moindre village, la moindre ville, la moindre usine, la moindre université de Libye ne fonctionne que grâce à la présence de travailleurs immigrés, il y a à peu près 1 à 1,5 millions d’étrangers en Libye. Il se trouve que dans les années 90, à l’époque ou la Libye s’est retrouvée soumise à plusieurs embargos, Kadhafi donc est allé chercher ses alliés à l’Afrique, et par conséquent il a ouvert de manière importante les frontières terrestres, donc les flux migratoires depuis l’Afrique subsaharienne se sont amplifiés, et c’et à ce moment là que certains ont commencé à tenter la traversée de la méditerranée (en direction du morceau d’Europe le plus proche qui est l’île de Lampedusa au large de la Sicile). Il y a un business qui s’est organisé, ça passe un peu partout de la même manière, on sait que dans certains endroits qui sont identifiés (Zwara et autres), que de nombreux pêcheurs de la région qui eux-mêmes avaient leurs barques et maîtrisent la navigation sur une méditerranée qui est souvent houleuse, eux-mêmes ont mis en place les conditions qui permettent le passage de l’immigrant en demande.            

 

17:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : italie, libye, immigration, europe

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu