Avertir le modérateur

lundi, 23 juin 2008

L’euro 2008, l’euro de toutes les surprises !!

946301401.jpgLa Russie n’a laissé aucune chance à l’un des grands favoris, les Pays-Bas, 3 buts à 1.

L’actuelle édition de l’euro est une compétition riche en suspens et en surprises, cette fois-ci, c’est le tour de la Russie d’impressionner en battant la Hollande.


Apres le Portugal et la Croatie, c’était au tour d’un autre favori, une autre selection qui a fini en tête lors de la phase de poule, de quitter la compétition les Pays Bas sortis par la faute d’une impressionnante Russie. Le suspens était total au cours d’une rencontre qui a hésité avant de choisir son camp. Van Nistelrooy parvenant in extremis à égaliser, à 4 minutes seulement du sifflet final après l’ouverture du score de l’excellent avant-centre Pavlyuchenko à la 56ème minute, mais Torbinski à la 112ème puis Arshavin le jeune prodige à 116ème minute, ont offert à la Russie une douce revanche sur la finale perdue de l’euro 88, hissant leur pays dans le dernier carré d’une grande compétition internationale pour la 1ère fois depuis la chute de l’URSS. Un stade St. Jakob-Park (envahi de supporters néerlandais) transformé en annexe de l’Arena d’Amsterdam, un adversaire qui avait sensation au 1er tour, la tache de la Russie était pourtant à priori impossible, mais impossible n’est pas russe, et c’était sans compter sur la détermination et l’immense talent des hommes de Guus Hiddink. Comme souvent lors des dernières phases finales, après une entame de tournoi brillante, les Oranje se sont liquéfiés, victimes de ce mal typiquement néerlandais: la suffisance. Les Pays-Bas n'ont pas réalisé qu'ils avaient en face d'eux de véritables clones, façonnés de main de maître par le "Professeur Hiddink", qui avait déjà surpris la planète football en hissant la Corée du Sud en demi-finales du Mondial-2002. Cette fois, il ne s'est pas gêné pour administrer une leçon à ses compatriotes et faire de la Russie le nouvel épouvantail de l'Euro. L'étonnant succès du Zenit Saint-Pétersbourg en Coupe de l'UEFA, au nez et à la barbe du Bayern Munich, de Marseille, des Glasgow Rangers et de Villarreal, avait déjà replacé la Russie dans le concert des nations européennes. Cette qualification pour le dernier carré de l'Euro ne fait que consacrer un peu plus le réveil d'un empire longtemps endormi, et son prochain adversaire dans le dernier carré, l’Espagne est prévenu.

17:49 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euro 2008, football, foot, russie, hollande

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu