Avertir le modérateur

samedi, 07 juin 2008

L’Algérie et l’Union pour la méditerranée

Le projet d’Union pour la méditerranée est examiné à Alger par la conférence ministérielle du forum méditerranéen, une instance informelle propice à la concertation dit Alger, qui est autre que l’enjeu, c’est une position commune sur ce projet d’union.

Le projet européen d’union pour la méditerranée cristallise débats et réflexions dans tout le Maghreb. A un mois du sommet de Paris qui accouchera de cette nouvelle entité, les objectifs et le contenu de la future union sont discutés et analysés au Maroc, ou s’achève ce vendredi le congres international de Fez, et en Algérie ou se tient dans la capitale, la conférence ministérielle du forum méditerranéen, l’occasion d’un très large échange de vues sur ce projet d’union.


Très large puisque tous les pays concernés par le projet sont représentés, dont les membres du 5+5, avec en prime entre autres la Slovénie, qui préside actuellement l’union européenne, ou encore la Turquie ; l’objectif de ce forum est de renforcer le partenariat entre les participants. Un forum qui depuis sa création en 1994, a constitué une boite à idées pouvant aider à la réussite d’autres processus existant ou en gestation. Le ministre égyptien estime lui aussi que c’est un rendez-vous informel mais utile, il pourrait l’être tout particulièrement pour son homologue français car le rendez-vous est une bonne opportunité de convaincre l’Algérie d’adhérer à cette union pour la méditerranée, pour l’instant Alger ne s’est pas vraiment prononcé, si ce n’est l’émission de beaucoup de réserve sur un projet au contour pas vraiment défini, et le président Bouteflika n’a pas encore confirmé sa venue à Paris le 13 juillet.

Dans le quotidien L’expression plutôt proche de la présidence algérienne, une large tribune est d’ailleurs offerte ce matin à un professeur de l’école algérienne polytechnique, le titre de son point de vue « pourquoi l’Algérie doit refuser d’adhérer ? », mais Bernard Kouchner a donc encore du pain sur la planche, et aujourd’hui une chance, c’est en effet relève la presse, la 1ère fois que le sujet est évoqué lors d’un rendez-vous politique réunissant autour de la même table des représentants diplomatiques des deux rives de la méditerranée.

00:19 Publié dans Algérie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : algérie, paris, bernard kouchner, politique, union pour la méditerranée

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu