Avertir le modérateur

mardi, 20 mai 2008

L’Espagne veut consolider la lutte contre l’immigration illégale vers l’Europe

64703561.jpgLa lutte contre l’immigration illégale et la coopération avec les pays de départ et de transit au cœur de la visite du ministre espagnol de l’intérieur en Afrique de l’ouest, trois étapes, Mali, Sénégal et Mauritanie, Madrid et Dakar vont notamment prolonger d’un an leur accord bilatéral.

Consolider la lutte contre l’immigration illégale vers l’Europe, c’est la priorité de la tournée qu’entame aujourd’hui le ministre espagnol de l’intérieur au Mali d’abord puis au Sénégal et en Mauritanie.


L’immigration illégale préoccupation n° 1 pour l’Espagne qui a amorcé depuis 2006 une nouvelle phase dans ses relations avec l’Afrique, nouvelle phase qui s’appuie sur la signature d’accords bilatéraux avec une dizaine de pays du continent notamment au Maghreb, des accords pour mieux contrôler le flux migratoire et mieux coopérer dans la lutte contre l’immigration illégale. La tournée du ministre espagnol a précisément pour objectif de renforcer voir élargir ces accords, tournée qui commence aujourd’hui au Mali, y est classée prioritaire pour Madrid dans son plan de coopération, à Bamako Alfredo Perez Rubalcaba examinera avec le président Toumani Touré les effets des 3 accords signés en 2006, accords visant à faciliter les flux légaux d’immigration tout en renforçant les contrôles aux frontières, et qui assure également une aide financière à Bamako en échange du rapatriement des maliens entrés illégalement en Espagne. Des accords similaires ont été signés avec la Libye, la Mauritanie et le Maroc, également avec le Sénégal ou le ministre espagnol se rendra ensuite, lors d’une rencontre avec le président Wade, le mémorandum de collaboration signé dans ce domaine entre les deux pays sera renouvelé pour 1 ans, il est notamment question du maintien des patrouilles conjointes déployées au large des cotes sénégalaises pour l’interception des embarcations prenant la mer en direction des îles Canaries, l’archipel espagnol ou près de 2500 illégaux ont débarqué depuis le début de l’année, un chiffre justement en forte baisse depuis le record des 31000 arrivés en 2006. Des illégaux en provenance du Sénégal mais aussi de Mauritanie ou la question sera au centre de la réunion des ministres de l’intérieur de la méditerranée jeudi à Nouakchott, la Mauritanie ou en vertus des accords signés avec l’Espagne, a été mis en place un centre opérationnel de lutte contre l’immigration illégale.

18:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : immigration illégale, espagne, europe, afrique, maghreb

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu