Avertir le modérateur

jeudi, 08 mai 2008

Birmanie, le bilan de Nargis pourrait dépasser les 100 milles morts

742860284.jpgDes chiffres avancés par une diplomate américaine, alors que les autorités parlent toujours de 23 milles morts et 41 milles disparus, la région touchée au sud-ouest du pays est en tout cas totalement détruite et immergée, des millions de personnes seraient aujourd’hui sans abris.

La Birmanie ou il semble toujours difficile de se faire une idée précise de l’ampleur des ravages causés par le cyclone Nargis, les autorités parlent au biais de la télévision birmane, avancent toujours le chiffre des 23000 morts et 41000 disparus, des chiffres nettement revus à la hausse hier par une diplomate américaine qui parle de plus de 100000 morts, un bilan à la mesure des destructions subits dans les régions touchées au sud-ouest du pays.


618607550.jpgLes premiers témoignages de survivants commencent à parvenir, ils racontent le cauchemars qu’ils ont vécu, comment leurs villages et leurs familles ont été emportés par les eaux, dans la seule localité de Labutta la zone al plus touchée, un responsable local avance le bilan de 80000 morts, des dizaines de villages alentour ont été rayés de la carte.

6 jours après le passage du cyclone, ce sont encore 5000 Km² de terres qui sont toujours sous les eaux, partout il y a des cadavres d’êtres humains et d’animaux, ce qui commence à poser un grave problème sanitaire, les médecins mettent engarde les risques d’épidémies, 1538579502.jpgles sinistrés estimés à plus d’1 million ont besoin de produits de base comme l’eau, la nourriture et des médicaments, les besoins sont gigantesques, les organisations humanitaires ont pu commencer à distribuer de l’aide, mais elles demandent à la junte militaire de débloquer plus de Visas pour permettre à des équipes de venir en renforts, si les militaires ont accepté le principe d’une aide internationale, les humanitaires doivent systématiquement tout négocier ! Outre les équipes médicales, ce sont des tonnes d’aides humanitaires qui sont bloquées aux frontières, l’ONU réclame l’autorisation d’entrée pour une centaine de ses experts alors que son 1er cargo a pu atterrir seulement aujourd’hui à Rangoon.

La communauté internationale a déjà réuni des millions d’euros d’aides d’urgence, et plusieurs voix s’élèvent, Nations Unies, Etats-Unis, Grande Bretagne ou bien encore la France, exhortent les militaires à lever leurs restrictions, en rappelant qu’il ne s’agit pas d’une question politique mais bien d’une question humanitaire.

18:41 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : birmanie, cyclone nargis, france, etats-unis, onu, grande bretagne

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu