Avertir le modérateur

mercredi, 30 avril 2008

Fin de la visite de Nicolas Sarkozy en Tunisie

 

483751793.jpgLe président français a quitté Tunis après s’être rendu auparavant à l’institut des sciences appliquées et des technologies de Tunis, ou il a prononcé un discours principalement axé sur le projet de l’union pour la méditerranée.

La visite du président français s’est achevée, une fois n’est pas coutume, par une allocution devant les jeunes, en l’occurrence les étudiants tunisiens, un discours d’avenir mettant une fois de plus en perspective son projet de nouveau partenariat entre les 2 rives de la méditerranée, projet qui doit être lors du sommet du 13 juillet prochain à Paris, au moment ou la France assumera la présidence de l’Union européenne, un rendez-vous avec l’histoire, a affirmé Nicolas Sarkozy, qu’il ne faut pas manquer face au raté du processus de Barcelone, le président français a insisté sur la fondation de nouvelles relations égalitaires au sein de la nouvelle union pour la méditerranée, « l’unité entre les peuples méditerranéens ne se fera pas par la conquête ni la croisade, a-il expliqué, mais dans la compréhension, le respect et la solidarité », hier devant 500 chefs d’entreprises français et tunisiens, il avait affiché l’objectif de créer un pole gagnant gagnant pour concurrencer l’Asie, martelant que ce n’était pas les uns contre les autres mais les uns avec les autres, le président français a souligné à cette occasion, l’importance du partenariat franco-tunisien en matière de formation, selon lui, il n’y a pas de bon avenir pour l’Europe si l’Afrique et l’Afrique du nord en particulier ne connaît pas le développement , discours concrétisé par la signature de plusieurs accords, durant cette visite d’état de 2 jours, l’agence française de développement a signé à Tunis 4 conventions d’un montant global de 138 millions d’euros, dans les domaines de l’agriculture, de l’habitat et de l’énergie, sans oublier bien sur l’accord conclu entre Tunisair et Airbus, qui prévoit la livraison de 19 avions, et l’installation en Tunisie d’une usine aéronautique, laquelle doit employer à terme près de 2000 personnes.         

 

Maroc, nouveaux éléments dans l’enquête sur le grand incendie

495644154.jpgSamedi matin un grand incendie avait ravagé une usine de matelas à Casablanca au Maroc, un sinistre qui a fait 55 morts et une dizaine de blessés, les investigations révèlent que c’est un mégot de cigarette qui a provoqué l’incendie.

L’information est donnée par le procureur général de Casablanca, selon les premiers éléments de l’enquête, le mégot serait tombé sur des produits inflammables, le feu s’est propagé d’autant plus rapidement, toujours selon l’enquête, les conditions de sécurité à l’intérieur de l’usine n’étaient pas réunies, les couloirs et l’escalier d’accès servaient d’entrepôts, leur obstruction a gêné la progression des pompiers, des fenêtres et portes avaient été barricadées, des cloisons abattus, un étage supplémentaire construit, autant de modifications effectuées sans autorisation et qui sont à l’origine selon les précisions fournies par le ministre marocain de l’intérieur, d’où le nombre particulièrement important de victimes ; l’administration concernée avait demandé à maintes reprises aux responsables d’interrompre ces travaux ; par ailleurs toujours selon le ministre, l’inspection du travail avait relevé le non respect des conditions de santé et de sécurité pour le personnel.

Le patron de l’usine et son fils sont poursuivis pour homicide, blessures involontaires et non-assistance à une personne en danger, le parquet a ordonné une enquête parallèle sue le manquements au code du travail et de l’urbanisme afin d’identifier l’ensemble des responsables de ces irrégularités, la personne soupçonnée d’avoir jeter le mégot est poursuivie elle pour incendie involontaire ayant causer la mort de plusieurs personnes.     

mardi, 29 avril 2008

Nicolas Sarkozy en visite d’état en Tunisie

70404ba959e7ed9fedd533a68497ba7e.jpgLa première journée de la visite d’état de Nicolas Sarkozy en Tunisie a été marquée par la signature des premiers contrats ; des Airbus pour Tunisair, la vente d’une centrale électrique thermique, un accord de coopération l’énergie nucléaire civile mais sur la gestion concertée sur le flux migratoire.

Lire la suite

lundi, 28 avril 2008

Barack Obama et Hillary Clinton continuent leur pugilat

6ac0498eae7ff3c471e22ae520cd47e5.jpgLa possibilité que les Etats-Unis aient pour prochain président une femme ou un noir, a de quoi redonner foi en l’Amérique, pays ou tout est toujours possible, et ce qui pourrait être une belle épopée, risque de tourner au théâtre de l’absurde.

Barack Obama avait un jour comparé la campagne qui l’oppose à Hillary Clinton à un bon film qui dure 15 minutes de trop, « j’aime les grands films » avait répliqué l’ancienne première dame ; les démocrates toutefois, commencent à se lasser de cette version politique d’un de ses interminables opéras de Wagner, pourtant la fin ne parait pas en vue,

Lire la suite

dimanche, 27 avril 2008

Grande Bretagne, nouveau dispositif de vidéosurveillance

060138df28213c37f10033d5a63c6085.jpgLa Grande Bretagne vient de lancer discrètement cette semaine un dispositif de vidéosurveillance, des caméras de surveillance des automobilistes, il s’agit de lutte antiterroriste et de coopération internationale, puisque les informations recueillies peuvent être envoyées à d’autres services à l’étranger. Selon les experts en sécurité internationale.

Une nouvelle arme dans la lutte contre le terrorisme international, on appelle ça, la caméra intelligente, en Grande Bretagne et c’est très discrètement cette semaine que ces caméras ont été mises en place, dans les rues, avec comme objectif, le recueil d’informations sur les automobilistes, un dispositif discrètement déployé parce qu’il a ses détracteurs dans la classe politique notamment, les informations recueillies pouvant être divulguées à d’autres services notamment étrangers.

Lire la suite

Le PAM touché par la crise alimentaire mondiale

edd05953b68d04af01b66b9483d9f2e3.jpgLa crise alimentaire mondiale née de la flambée des prix des produits de base.

Une crise qui n’a pas épargné en conséquence les organisations comme le programme alimentaire mondial, dont les moyens sont considérablement réduits.

La crise alimentaire sera au centre demain et mardi d’une réunion internationale convoquée d’urgence par le secrétaire général des Nation Unies à Berne en Suisse, la banque mondiale, le fond monétaire international et toutes les agences spécialisées des Nations Unies y seront représentées, objectif, tenter de trouver les moyens de faire face à cette crise mondiale née de la flambée des prix des produits alimentaires.

Maroc, incendie de Casablanca, rien ne justifie de tels bilans !!

c6fe1496b18a3eb51daef0cd6066d8b2.jpgLe dernier bilan fait état  de 55 morts et 12 blessés, une enquête a été ouverte par le parquet général, elle sera doublée d’une enquête administrative, le tous suivi par une commission ministérielle, il s’agit de déterminer toutes les responsabilités dans ce drame, responsabilité collectives, selon des responsable industriels au Maroc.

Une enquête approfondie et transparente sera donc ouverte sur l’incendie qui a ravager hier matin une entreprise de fabrication d’ameublement et de matelas dans le quartier industriel de l’Issasfa à Casablanca, le ministre de l’intérieur marocain s’y est engagé parlant d’un drame catastrophique comme en témoigne le bilan, 55 morts et 12 blessés parmi les hommes et les femmes qui travaillaient à ce moment là dans les ateliers.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu