Avertir le modérateur

mardi, 22 avril 2008

Les négociations sur le pouvoir d’achat au Maroc

242ede069be278724965d1c10750b233.jpg Le premier ministre marocain a reçu hier les représentants des principales centrales syndicales, il s’agissait de les informer des propositions élaborées par le gouvernement, quelles sont elles ?

Une première de ces mesures concerne les fonctionnaires jusqu’à l’echelle 9, et qui seraient augmentés sur 2 étapes à partir du 1er juillet prochain, et d’un montant allant jusqu’à 459 dirhams, soit une hausse maximale de 18 % de leur rémunération.

Pour les échelles supérieures, une hausse de 430 dirhams serait effective en janvier prochain. Le gouvernement propose également une hausse des allocations familiales pour les 3 premiers enfants, elles passent de 150 à 200 dirhams par enfant. Le minimum retraite passe lui à 600 dirhams, toujours selon les propositions du gouvernement marocain aux centrales syndicales. Pour les revenus supérieurs et moyens, l’allègement de l’impôt sur le revenu se poursuit, le seuil d’exonération va encore augmenter pour atteindre 30000 dirhams par an en 2011.

L’augmentation des salaires des fonctionnaires qui pourrait coûter au budget de l’état 10,5 milliards. Et concernant le secteur privé, le gouvernement Abbas El Fassi propose d’augmenter le SMIG de 10 %, le 1er ministre marocain qui a précisé que toutes ces propositions prennent en compte les contraintes économiques que connaît le royaume, dans une situation internationale marquée par la flambée des prix du pétrole et des produits alimentaires, le gouvernement précise un communiqué de la primature, malgré cette conjoncture difficile, a décidé à ne pas affecté le pouvoir d’achat des citoyens en poursuivant la subventions des prix de produits de base et des hydrocarbures ; le gouvernement attend maintenant la réponse des syndicats à ces propositions et qui devrait intervenir dans les tout prochains jours.

Par ailleurs et sur le plan social, les derniers chiffres de l’emploi viennent de tomber, des chiffres du Haut Commissariat au Plan, l’an dernier près de 130000 emplois nets ont été créés, cela permet au taux de chômage de passer de 9,8 % à 9,7 % de la population active, les statistiques font toujours apparaître une nette différence entre les situations dans les villes et en milieu rural ; en milieu urbain le taux de chômage demeure très élevé, 15,4 %, en milieu rural ce taux est de 3,7 %.

22:37 Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Maroc, Social Maroc, Pouvoir d’achat Maroc, centrales syndicales Maroc, Chômage Maroc

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

je voudrais savoir svp est-ce que les retraités ont droit à cette augmentation de 10 pour cent - je vous remercie pour cette question merci j'attends votre réponse

Écrit par : latifa | vendredi, 15 août 2008

je vous demande si pour les retraité il va y avoir une augmentation de salaire aussi merci mme latifa

Écrit par : latifa | vendredi, 15 août 2008

Madame Latifa,
Nous ne pouvons affirmer si cela concerne les retraités. Le gouvernement parlant des salaires

Le mieux est vous renseigner auprès de la caisse des retraites.

Merci de votre visite a notre site.

Écrit par : Maghrebinfo | vendredi, 15 août 2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu