Avertir le modérateur

mardi, 01 avril 2008

Coup d’état judiciaire en Turquie

82fd1db40dc274934372191358d01225.jpgLa Turquie sous le choc de la menace d’interdiction du parti au pouvoir, beaucoup qui dénoncent un coup d’état judiciaire des milieux laïques, après la décision de la cour constitutionnelle d’examiner cette question d’interdiction du parti islamiste modéré de l’AKP.

En Turquie, Les juges de la cour constitutionnelle ont en effet décidé hier d’examiner et sur le fond, la question de l’interdiction du parti au pouvoir et de l’éviction de la vie politique de ses principaux dirigeants dont le chef de l’état et le 1er ministre tous accusés de menacer la laïcité et la démocratie.


be662325a7d09c350404a227beb485b0.jpgEn Turquie, on parle déjà d’un coup d’état judiciaire, les 11 juges de la cour constitutionnelle ont donc décidé à l’unanimité d’ouvrir une procédure d’interdiction contre le parti au pouvoir, l’AKP qui a remporté près de 47 % des voix aux dernières élections législatives, le procès devrait durer plusieurs mois. Le parti du 1er ministre Erdogan est accusé d’activités antilaïques, notamment pour avoir fait voter la législation du port de voile dans les universités, mais derrière ces justifications, il faut surtout voir le coup de force de l’opposition kémaliste et de la bureaucratie militaire qui s’est proclamée garante de la laïcité turque qui depuis un an multiplie les tentatives de déstabilisation du gouvernement et du president de la république Abdullah Gul, derrière les arguments juridiques on assiste en réalité à un bras de fer au sommet de l’état entre la nouvelle classe de politiciens musulmans plébiscités par les électeurs et la vielle élite autoritaire et antieuropéenne qui s’accroche au pouvoir.

La Turquie est désormais menacée par une crise économique, et ses négociations d’adhésion à l’Union Européenne seront les premières victimes de la décision des juges, Bruxelles ne l’a pas vraiment appréciée et a répété que dans une démocratie européenne normale, ces questions sont tranchées par les urnes et pas par les tribunaux.

19:15 Publié dans Monde, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Turquie, AKP, Laïcité Turquie, Erdogan, Abdullah Gul

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu