Avertir le modérateur

samedi, 22 mars 2008

La crise des otages autrichiens enlevés par le GSPC

2dd2d9c7dc30557c498cb8aff5e6f80a.jpgLes négociations devraient se poursuivre ce week-end selon le principal émissaire autrichien présent au Mali ou se trouveraient actuellement les otages, Vienne refuse toujours le paiement de rançon aux ravisseurs dont l’ultimatum expire demain à minuit.


« La vie humaine est sacrée » c’est avec ces mot que le recteur de la mosquée de Paris appelle à la libération immédiate des 2 touristes autrichiens enlevés par le GSPC algérien, un appel pressant alors que le dernier ultimatum fixé par les ravisseurs expire demain soir à minuit.

Un mois après la disparition d’Andra Kloiber et de Wolfgang Ebner en Tunisie, l’hypothèse la plus souvent citée, c’est qu’ils seraient retenus dans le nord du Mali ; officiellement l’Autriche refuse de négocier avec les terroristes mais dans le même temps, elle dépêche des émissaires sur place, un deuxième est arrivé dans la semaine à Bamako et les contacts se poursuivent. D’une façon ou d’une autre, plusieurs pays sont maintenant impliqués, Algérie, Tunisie, Mali mais aussi la Libye, selon des sources proches du dossier, la fondation kadhafi serait impliquée dans les efforts de libération ; dans le même sens, ce n’est peut être pas un hasard si le directeur de la gendarmerie malienne arrive aujourd’hui en Algérie, officiellement il s’agit de travailler au renforcement de la sécurité de la frontière mais la question des 2 otages devraient aussi être évoquée.

Des négociations donc pour la libération des otages qui pourraient être gênées par les violences de ces derniers jours au nord du Mali, région ou se trouveraient les otages et leurs ravisseurs, hier 5 civils ont été tués par l’explosion d’une mine au passage du camions qui les transportait, 3 militaires avaient péri la veille dans une explosion similaire, des mines qui proviendraient de l’ex rébellion Touareg, une rebellion toujours active puisque les accrochages ont été signalés jeudi dernier, 33 militaires maliens seraient ainsi tombés au mains des rebelles.

17:45 Publié dans Algérie, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Algérie, Tunisie, Libye, Mali, Autriche, Otages autrichiens, Fondation Cadhafi

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

C'est drole je me demande pourquoi le journaliste qui a écrit l'article appelle Al-qaida au maghreb le GSPC, c'est une façon de dire que tout se déroule sur l'algérie et que l'algérie le mau de l'histoire, et que la tunisie est inoncente et qu'elle n'as pas de terrorisme chez elle, c'est ce que j'ai compris en lisant à travers les lignes.

faut plus se mentir à soit même mr le journaliste, le GSPC n'existe plus, et le problème du terrorisme et à l'echelle du maghreb voir à l'échelle du monde ; donc vaut mieux appeler le GSPC par Al qaida au maghreb, parce que ce groupe agit dans toute la région comme on a pu le constaté.

Écrit par : Biloo | samedi, 22 mars 2008

L'Algérie n'est pas plus impliquée que la France (avec ses services secrets) ou l'Autriche dans cet enlèvement qui s'est déroule hors de son territoire.
Bien sur, ce pays, comme tous ceux de la région, souhaite un dénouement heureux et rapide à cette crise.

Depuis quelques semaines les médias tunisiens, marocains et français (mais avec ses derniers on a pris le pli) se sont ligués pour mener une attaque en règle contre l'Algérie. Une déferlante de torchons diffamatoires et accusateurs, tout autant tordus que celui sus-cité ont envahi le Net et les sphères médiatiques.

Pourquoi toute cette haine ?
Que cache cette "campagne" de denigrement ?
qui est derrière çà ?

Il est temps maintenant de lâcher les baskets aux algériens et de les laisser vivre en paix !

Et vous, monsieur l'auteur de ce torchon, vous n'êtes pas sympa, avec votre doigt accusateur.

Vous êtes coupable de médisance, car vos allusions sont senties dans chaque foyer en Algérie, par tout un peuple qui a souffert le calcaire, une décennie durant.

Oui, Monsieur le journaliste, vous êtes coupable et responsable. De tous vos écrits. Et de leur conséquence sur un peuple meurtri et blessé !

Écrit par : MUS Stefan | samedi, 22 mars 2008

Je pense que l'Algerie, commence à avoir l'habitude d'être attaquée de toute part, déja par le fameux duo Franco-marocain anti Algeriens notoires.
La Tunisie qui se dit que l'Algerie qui n'est pas à un évenement terroriste prés, préfère imputer ce fait divers à l'algerie, conservant ainsi sa réputation de pays paisible. La aussi, une hypocrisie flagrante quand on sait que le Gouvernement Tunisien est l'un des plus dictateur au monde.
Mais la, le touiste s'en fout, tant qu'il a la belle vie pour pas grand chose, il s'en fout bien des droits de l'homme en Tunisie, tout comme il se fout de la misère au Maroc.....

Écrit par : Mahdi | samedi, 22 mars 2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu