Avertir le modérateur

lundi, 10 mars 2008

Espagne : Victoire des socialistes aux élections législatives

486937c8fe214494cab5b5b3a992a58d.jpgJosé Luis Zapatero a devant lui un nouveau mandat de 4 ans quant au parti populaire il est à 2 points derrière, les partis nationalistes reculent très fortement.

Il faut bien l'avouer, La gauche a le vent en poupe, c’est le constat au lendemain des 2 consultations électorales qui se sont tenues hier en Europe, on voyait donc hier en France le 1er tour des municipales et en Espagne les élections législatives.


Les espagnoles ont reconduit José Luis Zapatero et le PSOE et pour 4 ans à l’issu d’un scrutin au suffrage proportionnel et à 1 seul tour qui confirme egalement la bipolarisation de la vie politique, c’est donc la 2ème victoire d’affilée des socialistes sur leurs rivaux de droite du parti populaire, les socialistes qui gagnent des voix et des sieges par rapport à 2004 mais ratent de peu la majorité absolue aux Cortes.

Les espagnoles ont voulu sans équivoque exprimer leur choix en donnant une majorité confortable au parti socialiste, « les victimes du terrorisme vivent dans notre cœur » a dit José Luis Rodriguez Zapatero « en saluant leur mémoire, j’espère a-t-il dit être à la hauteur de vos exigences, je vous promets de gouverner la main tendue et ferme à la fois dans une Espagne unie, diverse et  tolérante en pensant surtout à ceux qui n’ont rien », non seulement les espagnoles ont voté (les chiffres de participation sont très élevés), ils ont aussi exprimé leur volonté de poursuivre le chemin avec le 1er ministre sortant et d’appuyer sa politique progressiste.

C’est un revers pour la droite conservatrice, le parti de Mariano Rajoy se maintient comme la 2ème force du pays au détriment des partis nationalistes régionaux, ce bipolarisme gauche droite est une nouvelle donne dont il faudra mesurer les conséquences dans un pays aux particularismes régionaux très prononcés, mais plus que tout, c’est l’attitude du parti populaire qui est sanctionnée, son obstination durant 4 ans à ne pas admettre les erreurs commises avant et après les attentats du 11 mars et son opposition obstinée systématique contre le président du gouvernement qui a tenté d’oeuvrer à une impossible paix au Pays Basque.

L’euphorie de la victoire est passée, il faudra pour José Luis Rodriguez Zapatero affronter les réalités du future, la paix, la lutte antiterroriste et le ralentissement de l’activité économique.

Victoire de José Luis Rodriguez Zapatero 

16:05 Publié dans Monde, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Espagne, Legislatives Espagne, José Luis Zapatero, Mariano Rajoy, PSOE, parti populaire espagne, parti de gauche europe

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu