Avertir le modérateur

lundi, 03 mars 2008

Fin de l’offensive d’Israël, lourd bilan humain, matériel et diplomatique

27425c37605c87820d037497a249bec6.jpgLes chars et les 2000 soldats déployés depuis samedi ont regagné leurs bases sur un bilan qui dépasse les 70 morts palestiniens en 2 jours, les opérations aériennes continuent pourtant et pour Ehud Olmert c’est toujours le coeur de la bataille contre le Hamas, son retrait laisse pourtant le champs libre à Condoleezza Rice attendue demain alors que le président palestinien a gelé tous les contacts avec Tel-Aviv.


389b91103172aaf33f119ac69df0b193.jpgIsraël a donc mis fin tôt ce matin à son opération terrestre dans le nord de la bande de Gaza, 48 heures de très violentes attaques, plus de 70 morts et des centaines de blessés dont beaucoup de civils, le camp de Jabalia hérissé de ruines, chars et soldats israéliens ont donc regagné leurs bases, un retrait effectué peu après un appel de la maison blanche à l’arrêt des violences et à la reprise des négociations et à la veille de l’arrivée de Condoleezza Rice ce qui ne semble pas fortuit mais il ne met pas fin toutefois à toutes les opérations sur le terrain qu’elles viennent d’Israël ou du Hamas.

a66a22b95e9130960b21ee94a9342000.jpgMême s’ils crient victoire ce midi, le Hamas ce n’est pas au bout de ses peines, il doit encore s’attendre à des frappes, tout reste possible c’est en tout cas et mot pour mot ce qu’a déclaré ce matin Ehud Olmert devant une commission de la Knesset, pour le chef du gouvernement israélien si les frappes, si les incursions et les raids marquent une pause l’armée est toujours au cœur de la bataille, l’opération a-t-il dit ne s’achèvera que lorsque tous les objectifs auront été atteints, pour Ehud Olmert le but est d’obtenir non seulement une réduction totale des tires de roquettes mais surtout un affaiblissement du Hamas au point de le rendre incapable de contrôler la bande de Gaza, ce qui n‘est toujours pas le cas, ce matin encore des tires de roquettes ont été signalés, le Sahal y a riposté en menant plusieurs raids principalement sur la ville même de Gaza, l’un d’eux a visé le quartier qui abrite les bureaux d’Ismael Hania, bilan 5 morts.

a9e3692491686664f84b862d3474bb31.jpgAlors si les frappes aériennes continuent ponctuellement, les opérations terrestres elles ont été suspendues dans le secteur de Jabalia dans le nord de la bande de Gaza, les armes se sont tus après 2 jours d’offensives qui ont fait plus de 70 morts et des dizaines de blessés, les blindés se sont retirés la nuit dernière, la plupart ont repris position de l’autre coté de la frontière, les habitants en profitent depuis pour témoigner, certains racontent avoir été privés de nourriture et d’eau, d’autres encore affirment avoir été confinés par dizaines dans des maisons de quelque mètres carrés seulement c’était un cauchemar affirmait les habitants, ce matin à jabalia les traces de l’opération sont encore visibles, des façades criblées de balles, des dizaines d’habitations détruites et tout autour des dizaines d’hectares agricoles hier pleines d’olivier et d’oranger totalement ravagées, un bilan humain et matériel très lourd. En terme diplomatique, l’offensive s’est soldée par des critiques dans le monde entier et surtout par la suspension par l’autorité palestinienne des pourparlers de paix.

16:54 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Palestine, Israël, Ehud Olmert, Condoleezza Rice, Hamas, Tsahal, Gaza

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

70 morts... on est loin des 200 000 morts Algériens.

Écrit par : Patzer | lundi, 03 mars 2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu