Avertir le modérateur

samedi, 01 mars 2008

Algérie/Accident ferroviaire : Risque de catastrophe écologique à Lakhdaria

d5f3f508368b5c54ec4d2837b0f36add.jpgUn train de transport de carburant est entré en collision avec une locomotive sous un tunnel à Lakhdaria en Algérie, 2 jours plus tard les flammes font toujours rage et les pompiers ont beaucoup de mal à en venir à bout.

 


Pour deux raisons tout d’abord, le lieu même de l’accident, la collision s’est produite à l’intérieur d’un tunnel long de 700 mètres sans issue de secours ni voie d’intervention et pour ne rien arranger dans une région montagneuse presque inaccessible si l’on croit ce matin le quotidien El Watan, le relief rend l’intervention des secours quasiment impossible, il n’y a en réalité qu’un seul moyen d’atteindre le site et c’est précisément la voie ferrée sur laquelle a eu lieu la collision.

Problème d’accès donc mais aussi de sécurité, les pompiers qui se sont rendus sur place n’ont pu progresser que sur une vingtaine de mètres à l’intérieur du tunnel, l’opération est en effet rendue extrêmement périlleuse par les émanations de gaz et les l’épaisse fumée qui continue de se dégager ; les journaux ce matin en Algérie parlent également de flammes impressionnantes et pour cause lorsqu’il est entré en collision frontale avec une locomotive, le train de marchandise tractait 15 wagons chargé de carburant, 10 de gasoil, les 5 autres d’essence, bien qu’elles soient dotées d’un système de sécurité, les citernes n’ont pas résisté, comme l’écrit El Watan le choc et la chaleur de l’incendie ont provoqué l’explosion des wagons les uns après les autres ; interrogés, les experts évaluent la température à l’intérieur du tunnel à plus de 2000°, à ce niveau disent-t-ils tout fond même le ciment, les secours en sont donc réduits à regarder impuissants la combustion de ces milliers de tonnes d’essence, l’attente pourrait durer plusieurs jours, en attendant les journaux s’attendent à une possible catastrophe non pas sanitaire car la zone est quasiment inhabitée mais écologique, la pluie pourrait en effet ramener vers le sol des particules toxiques ; dans la presse ce matin la même question revient, que se serait-t-il passé si l’accident avait eu lieu près d’une agglomération.

Par ailleurs et en solidarité avec les 4 blessés et le conducteur du train porté disparu, les cheminots algériens ont observé une grève de 2 jours, jeudi et hier vendredi, mouvement visant également à attirer l’attention sur les problèmes de sécurité auxquels sont exposés les chemineaux en Algérie.  

 

15:40 Publié dans Algérie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Algérie, Actualité Algérie, Lakhdaria, Accident ferroviaire Algérie, Catastrophe ecologique Algérie

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

C'est triste

Écrit par : jilal | samedi, 01 mars 2008

Je pense qu'il est temps de se bouger, les politiques qu'est ce qu'ils font ?? à quoi ils servent ?? ils regardent la population en difficulté sans rien dire. Je crois en la bonne volonté du Président mais il est temps que les choses changent. Comment ça dans un tunnel de 700 métres il n'y a pas de sortie de secours ? BOUGEZ VOUS.

Écrit par : lila | samedi, 01 mars 2008

salam alikom sur ca c est pas les politiques ou autres choses ca peut etre des responsable qui controle tout meme peut etre un agent simple qui n'a pas fait son travail ou l'a fait mais pas bien et ( est payé pour ca et encaissé) mais ce que je dis c 'est maktoub et dieu sait tout pour notre destin en dit allah yastar et c'est tout ca pouavis la montagne ou les roché glisse et le tunbel reste intact et desolé de dire ca mais c 'est mon poun t de vus et salam alikom et je dis tout le monde es responssable qques soit son poste.

Écrit par : hamdi djalal | samedi, 01 mars 2008

un accident c'est un maheur oui mais ceux qui fon la grai??les soit dison cheminot sa n'existe pas en algerie,un train,par ,jour,quelle cheminot,sa devien un chantage les ensegnons qui ne transmet rien au eleve veulens etre les plus rémunuré,les magistrat qui ne face rien veulens plus les université en algerie non rien produit depuit l'indépendence et les profes veulents un salaire equivalent à dix fois le salaires des ouvrier créateur de richaisse,c'est bien l'affaire du gateau en le partage et merde pour les autrres,si jaitait le president de l'algerie pas de salaire son rendement et le rendement de l'ensegnement en algerie 00000000

Écrit par : agoune | samedi, 01 mars 2008

Bonjour,

Moi je vous dis, tous simplement, que votre pays est magnifique, présérver le, maurice de lyon.

Écrit par : MAURICE | mardi, 04 mars 2008

l'ecologie et l'algerie ne font pas bon menage.
quand on saccage volontairement le parc naturel d el kala avec une autoroute
qui peut facilement etre deviée, c'est que la preservation du patrimoine algerien
ne fait vraiment pas partie de la culture de ses dirigents

Écrit par : loudiv | vendredi, 21 mars 2008

Quand on a des dirigents assoiffés de pouvoir et qui ne pensent qu'a se remplir les poches voilà le resultat. ce sont des incapables et ne meritent aucun respect.

Écrit par : chenoui | samedi, 22 mars 2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu