Avertir le modérateur

mardi, 19 février 2008

Maroc : 2 hommes politiques impliqués dans une affaire de terrorisme

d1761e90faa4d2aaea4715f5b37cd225.jpgLes autorités marocaines ont annoncé le démantèlement d’un réseau terroriste d’une vingtaine de personnes et dans le cadre de cette enquête 3 personnalités politiques sont entendues.

Tous les trois se connaissent bien puisqu’ils sont les fondateurs d’un parti politique aujourd’hui autorisé “l’alternative civilisationnelle“.


L’histoire remonte au milieu des années 90, elle débute à Fez, c’est là qu’un jeune militant de la jeunesse islamique décide de monter sa propre association, Moustapha Moatassim s’entoure alors de Mohamed Amine Ragala et de Mohamed Merouani, 3 hommes aujourd’hui sous les verrous ; les 2 premiers ne se sont jamais quittés, l’alternative qui n’était au départ qu’une association s’est progressivement muée en parti politique, réputé proche du PJD, revendiquant un islam socialiste, le parti avait fini par être légalisé en 2005, aux dernières législatives en septembre son chef de fil Moatassim s’était même présenté sans succès, il s’agissait selon ses propres termes de s’inscrire dans le processus politique et dans le jeu démocratique sans violence précisait t-il. C’est quasiment avec les mêmes mots que le 3ème hommes Mohamed Merouani définissait son action après s’être désolidarisé de ses deux compagnons, Merouani avait il y a quelques mois crée sa propre organisation ; positionné à gauche mais toujours dans la mouvance islamiste, le mouvement pour la Oumma militait lui aussi pour la création d’un état de droit mais il n’a lui jamais été autorisé en tant que parti politique.

Aujourd’hui les 3 hommes font partie des 24 personnes placées en garde à vue, les services de sécurité marocains les soupçonnent d’être impliqués dans un important réseau à sous bassement djihadiste, selon ces sources, la cellule se préparait à perpétrer des actions de violence sur le territoire national, l’enquête se poursuit mais elle a d’ores et déjà permis de déterminer que le réseau était en connexion avec d’autres organisation suspectes, certaines au Maroc et d’autres à l’étranger.

17:15 Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Maroc, terrorisme au Maroc, cellule terroriste Maroc, actualité Maroc, arrestation terroriste Maroc

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu