Avertir le modérateur

jeudi, 14 février 2008

Journée télescopage au Liban

8c5166788b621240183298eee18374c6.jpgLa rue libanaise symbole du divorce entre fractions politiques, 2 cortèges distincts ont rassemblé aujourd’hui des centaines de milliers de manifestants à Beyrouth, l’un à la memoire de Rafiq Hariri ancien 1er ministre assassiné il y a 3 ans jour pour jour, l’autre pour les obsèques du chef du Hezbollah Imad Moughnieh, débordement et affrontement semblent avoir été évités mais une réconciliation parait de plus en plus improbable.

 


Mobilisation plurielle, puisque d’un coté on commémorait la 3ème anniversaire de la mort de l’ancien 1er ministre Rafiq Hariri, 1 million de personnes se sont regroupés dans le centre de la capitale libanaise, et de l’autre se tenait les funérailles d’un homme clé du Hezbollah Imad Moughnieh tué mardi dans un attentat à la voiture piégée à Damas, des dizaines de milliers de participants sont venus écouter le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah qui n’hésitait pas à menacer Israël de guerre ouverte, une journée télescopage.

Par ailleurs, Saad Hariri a proposé à l’opposition prosyrienne de se joindre à un gouvernement d’union pour mettre fin à la crise politique et élire le plus vite possible le général Soleiman à la tête de l’état car depuis le mois de novembre, le Liban est sans président.

20:23 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Liban, Hezbollah, Rafiq Hariri, Imad Moughnieh, Israel, Hassan Nasrallah

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu