Avertir le modérateur

lundi, 04 février 2008

Le Maroc à la traîne en matière d’éducation

 

a218f53132b50f836a84cbf17d37a15b.jpgLe constat de l’UNESCO à l’issu des journées d’évaluation des programmes, éducation pour tous d’ici 2015, c’était la semaine dernière à Tunis, ce constat n'a pas épargné le Maroc ; si le Maroc est mal classé par le PNUD au niveau du développement humain, eh bien c’est à cause de sa scolarité admettent les responsables marocaines ; prenant l’exemple de la lecture une base essentielle, le Maroc régresse, les élèves du primaire sont moins bien performants qu’il y a 5 ans, l’analphabétisme touche près de 40 % des marocains, et là par rapport à ses voisins le Maroc est à la traîne ; l’Algérie et la Tunisie devraient remplir les objectifs de l’ONU visant à réduire de moitié le taux d’analphabétisme. Le pouvoir au Maroc reconnaît aussi que l’école perd à chaque cycle 1/3 de ses élèves depuis le primaire jusqu’à la faculté ; grosso modo jusqu’à 11 ans les enfants sont scolarisés mais c’est après que ça se complique, 100 élèves au primaire, seuls 13 tiennent leur baccalauréats, pourtant le secteur de l’enseignement au Maroc c’est  ¼ du budget de l’état, soit 31 milliards de dirhams pour 2008, sans doute encore insuffisants, ça représente environ 350 euros dépensés par élève contre 570 en Algérie, 870 en Tunisie, soit plus du double, sans parler de la vétusté des infrastructures régulièrement dénoncées notamment en milieu rural ou la majorité des écoles n’ont ni électricité ni sanitaire ni même eau potable, il y a donc sans doute une question de moyens mais aussi de logique de stratégie éducative qui peut être manque de stabilité, exemple depuis l’indépendance, on est passé au bilinguisme français et arabe puis à l’arabisation complète pour enfin encourager les langues étrangères, du coup l’UNESCO tire les oreilles à Rabat et demande un changement radical : Refondre le système scolaire est indispensable.

23:13 Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Maroc, maroc education, algerie education, tunisie education, unesco, pnud, scolarisation maroc

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre email

Commentaires

Et en plus, je connais un instituteur qui a pris ses services en novembre 2005 et qui attend toujours son salaire!!!!! Pendant deux ans et trois mois, rien!

Écrit par : Anne Guttmann | mardi, 05 février 2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu